• Traitement de la Migraine par Chirurgie Mini-Invasive à Lausanne

Une chirurgie mini-invasive pour traiter la migraine de manière permanente

Après leurs travaux sur la chirurgie des nerfs périphériques dans le traitement des douleurs chroniques des membres inférieurs et de la migraine, les Drs Pietramaggiori et Scherer viennent de publier une nouvelle étude dans « The Journal of Headache and Pain. »

Leur recherche intitulée « Selective denervation of the corrugator supercilii muscle for the treatment of idiopathic trigeminal neuralgia purely paroxysmal distributed in the supraorbital and suprathrochlear dermatomes, » comprenez : « Dénervation sélective du muscle corrugateur du sourcil pour le traitement de la névralgie du trijumeau idiopathique purement paroxystique distribuée dans les dermatomes supraorbitaires et suprathrochléaire, » se concentre sur le traitement d’un type spécifique de migraine par une chirurgie du muscle sourcilier.

La démarche des docteurs

La migraine de type névralgie du trijumeau idiopathique ne répond pas toujours aux traitements conventionnels. Dans ces cas-là, elle est liée à une hyperactivité du muscle sourcilier corrugateur. Ce muscle situé le long de l’arcade sourcilière permet le froncement des sourcils.

On remarque que certains patients ont commencé à souffrir de « ce genre de migraine après des procédures de réjuvénation du front qui incluent une résection du muscle corrugateur du sourcil, » comme l’indiquent les Drs Pietrammagiori et Scherer, eux-mêmes spécialistes en chirurgie esthétique, plastique et reconstructive, ainsi que dans le traitement de la migraine.

Cette nouvelle technique pourrait donc permettre de réparer voire d’éviter les désagréments causés par des opérations de chirurgie esthétique au niveau du front.

Jusqu’ici le traitement préconisé dans ces cas était des injections de toxine botulique de type A. Cette molécule myorelaxante permet de bloquer temporairement le muscle sourcilier corrugateur, et donc, les migraines qu’il déclenche.

Les injections de toxine botulique de type A ont prouvé leur efficacité dans le soulagement des névralgies du trijumeau idiopathique. Cependant cette solution n’est que temporaire puisque les effets du produit ne sont durables qu’entre 3 et 6 mois.

« La limite principale de cette approche est le besoin d’injections répétées, ajoutant des coûts et des inconvénients significatifs pour les patients, et qui pourraient ne pas être remboursées par la sécurité sociale, » expliquent les docteurs.

C’est pour cela que les Drs Pietramaggiori et Scherer ont étudié l’utilisation d’une approche alternative, minimalement invasive, pour soulager la migraine de manière définitive : une chirurgie de dénervation du muscle corrugateur du sourcil. « Nous avons essayé d’atteindre les mêmes résultats qu’avec la toxine botulique de type A mais de manière permanente via la dénervation du muscle corrugateur du sourcil. »

Lors de l’intervention, les docteurs procèdent à l’isolation du muscle corrugateur du sourcil et effectuent une rétraction de la peau vers le haut, après quoi la dénervation du muscle par coagulation bipolaire peut commencer. Minutieux et précis, ils donnent une attention toute particulière à ne pas étendre la cautérisation au-delà du muscle corrugateur pour ne pas toucher les nerfs faciaux du muscle frontal et ainsi éviter tout dommages ou blessures.

Les résultats observés

Leurs recherches se basent sur 15 patients âgés en moyenne de 41 ans. Avant l’opération ils souffraient en moyenne de 20 à 28 migraines par mois, après l’opération le nombre moyen de migraines par mois est tombé de 0 et 4.

Il n’y pas que la fréquence des migraines qui a diminué, leur intensité a également significativement baissé. Avant l’opération le score de l’indice des migraine (qui permet de déterminer le niveau d’intensité des migraines) était en moyenne de 208, il chute à 10 après l’opération.

Outre le soulagement des douleurs de la migraine, cette technique a deux autres effets positifs. Selon les Drs Pietramaggiori et Scherer, la « dénervation du muscle corrugateur du sourcil conduit également à une amélioration esthétique due à la réduction des rides du lion. »

Elle peut aussi « contribuer à une amélioration globale chez les patients souffrant également de dépression clinique. » Cette idée se basant sur des recherches qui montrent qu’après des injections de toxine botulique de type A, la dépression de certain patient s’est améliorée. Les injections et la dénervation ayant le même effet sur la douleur et les rides, on peut supposer qu’elles ont également le même effet sur la dépression.

En bref

Il y a encore peu de patients souffrant de ce genre de migraines qui pensent à se tourner vers des chirurgiens pour soulager leurs douleurs, puisque comme l’expliquent les docteurs, « le savoir commun n’inclut pas que les chirurgiens plastiques traitent aussi les symptômes de la migraine. » Il est donc important de donner plus de visibilité à ce traitement pour l’ouvrir à un plus grand nombre de patients.

Si d’autres techniques existent, les Drs Pietramaggiori et Scherer affirment que la résection du muscle corrugateur du sourcil « demeure supérieure selon nous en raison de l’obtention de résultats permanents. » De nouvelles recherches à plus grandes échelles sont néanmoins nécessaires pour confirmer les premières découvertes et ainsi permettre une plus grande utilisation de cette technique.

Contactez-nous

Abonnement à la newsletter

Faites votre propre simulation
avant / après en 3D
Rhinoplastie, réalisez vous-même votre simulation 3D

Réalisez vous-même la simulation 3D de votre rhinoplastie en moins de 15 min.

Augmentation mammaire, réalisez vous-même votre simulation 3D

Réalisez vous-même la simulation 3D de votre augmentation mammaire en moins de 15 min.


Les médias parlent de nous
Generations magazine parle de nousLe journal la Cote parle de nousLe magazine Marie-claire parle de nous24heures parle de nous
La chaine m6 parle de nousLe journal le Matin Dimanche parle de nousLa radio RTS parle de nousLe journal La Liberte parle de nous
Nous situer
Adresse

Avenue Jomini 8
1004 Lausanne
Suisse


Téléphone

+41 (0)21 653 29 21


Horaires

Lundi9h-12h 14h-18h
Mardi9h-12h 14h-18h
Mercredi9h-12h 14h-18h
Jeudi9h-12h 14h-18h
Vendredi9h-12h 14h-18h

Parking
Accès Handicapés
Gare à 10 min
Aéroport à 50 min